X
X

Lost your password? Please enter your email address. You will receive mail with link to set new password.

Fermer
Créer un compte
Mot de passe oublié ?

Lapis Lazulis

Lapis Lazulis

LES ORIGINES

Le lapis-lazuli est une roche dont sa composante principale, la lazurite, lui offre sa couleur bleue intense.
Appartenant à la famille des silicates, cette pierre opaque est composée de sodium, d’aluminium, de silicium, d’oxygène et de soufre.

Roche métamorphique du groupe des feldspathoïdes, les autres minéraux qui la composent la rendent connue et appréciée depuis la nuit des temps, avec la calcite qui la pare de veines blanches et la pyrite qui la parsème de paillettes dorés.
Cette pierre bleue aux allures de voute céleste étoilée fut appelée « l’or des fous » lorsqu’à l’époque de la ruée vers l’or, sa ressemblance avec le métal précieux dupa les mineurs et les chercheurs d’or.

Pendant longtemps, elle fut considérée comme une pierre précieuse à part entière, on pensait qu’il s’agissait d’une variété de saphir, on l’appelait même saphir étoilé puis cianeo. Ce n’est qu’à partir du Moyen-âge qu’elle fut considérée comme semi-précieuse et nommée lapis-lazuli.
Un nom qui étymologiquement vient du latin « Lapis », pierre et « Lazuli » signifiant tel l’azur, emprunt du persan « Lāžward ».

Concernant ses variations colorées, les écrits perses la classent selon trois nuances : le bleu foncé dit « nili », le bleu clair, riche en souffre et dit « assemani » et le vert dit « sabz ».
Si sa couleur bleu azur est très recherchée, c’est avant tout sa richesse en pyrite lui conférant ses éclats dorés qui est la plus convoitée.

UNE PIERRE LÉGENDAIRE

Le lapis-lazuli a fasciné nombre de peuples. Nous en avons des traces qui remontent à l’ère sumérienne, dès le troisième millénaire avant Jésus Christ.
Dans les tables narrant les aventures épiques du personnage héroïque Gilgamesh, on peut lire « J’aurai harnaché pour vous un char d’or et de lapis-lazuli, avec des roues d’or et des cornes d’ambre. ». A cette époque, la pierre fine ornait les objets dédiés aux cérémonies religieuses, les temples, les bijoux et les sculptures.

Elle protégeait aussi du mauvais-œil et de tous les dangers.
Pour les Égyptiens, la pierre était magique, symbolisant la force de vie et la puissance divine.
Elle entrait dans les créations d’amulettes protectrices en forme de scarabée ou d’œil, de bijoux et d’objets cultuels.
Broyée en poudre, elle devenait un élément de maquillage que les nobles utilisaient comme fard à paupière.

Elle était même la pierre que l’on attribuait aux divinités Isis, Hathor et Nout qui étaient qualifiées de Dames du lapis-lazuli.
Pierre de l’au-delà, des objets sertis de la pierre bleue furent retrouvés nombreux dans les tombeaux des pharaons.

Pour les Grecs, le lapis-lazuli était un talisman qui apaisait les grossesses difficiles. Les futures mères le portaient en amulette afin de se protéger d’éventuelles fausses couches. Une pratique qui s’est d’ailleurs perpétuée jusqu’au Moyen-âge.

Les Romains, quant à eux, le considéraient comme un puissant aphrodisiaque d’une part, et l’utilisaient réduit en poudre en tant que cosmétique d’autre part.
Il entrait aussi dans la composition de sculptures et d’objets de décoration comme en témoigne un magnifique buste romain en lapis-lazulli qu’il est possible de découvrir au musée des Arts Anciens du Namurois.

Nous savons aujourd’hui que la pierre était confondue avec le saphir. Dans les œuvres de Pline l’Ancien, écrivain et naturaliste romain du premier siècle après J.C, la pierre fine est décrite comme un saphir « renfermant parfois une poussière dorée ».
Au Moyen-âge, on prêtait à la pierre des vertus médicinales comme apaiser les névralgies.
Les alchimistes la pensaient stimulante pour l’imagination et l’intelligence, stabilisant l’esprit et élevant l’âme. Activatrice du 3ème œil, elle épousait la belle parole et aidait à explorer ses vies antérieures.

Depuis cette époque, le lapis-lazulli a été largement usité comme pigment pour teintures de tissus ou en peinture.
Broyée et réduite en poudre, le célèbre bleu outremer obtenu entrait fréquemment dans les compositions picturales de la Renaissance.
Procédé trop onéreux, il est remplacé depuis 1828 par une teinte réalisée de manière artificielle avec des produits de synthèse.

De nos jours, la lithothérapie lui attribue encore des propriétés bienfaitrices. Au niveau physiologique, il est considéré comme apaisant les troubles visuels ou dermatologiques. Sur le plan émotionnel, il agirait sur la confiance en soi tout en tempérant un caractère colérique.

GISEMENTS

Depuis plus de 7000 ans, le plus beaux lapis-lazullis sont extraits d’une mine unique, l’une des plus anciennes au monde nommée Sar-e-sang. Situé au nord de l’Afghanistan, le gisement s’élève à 2500 mètres d’altitude, dans une région reculée et difficilement accessible de la province du Badakhchan.

Depuis Kaboul, quatre jours sont indispensables pour atteindre Sar-e-sang tant le trajet est accidenté. Sans compter les conditions météorologiques inhospitalières qui réduisent l’exploitation à seulement quatre mois par an.
Après ce périple, la trouvaille de tels joyaux est un ravissement, d’ailleurs Marco Polo rapportait, avoir s’y être rendu que « dans cette région, il est une montagne abritant les plus beaux Lapis-lazulis au monde ».

Une autre mine historique se trouve au Chili, dans la cordillère des Andes, à 3500 mètres d’altitude.
La civilisation précolombienne Chavin, née mille ans avant notre ère connaissait déjà ce gisement où la forte présence de calcite colore les minéraux d’un bleu plus pâle que celui d’Afghanistan.

Pour remercier ses terres de lui offrir une telle abondance de cette gemme aux allures célestes, le Chili en a fait sa pierre nationale le 20 septembre 1984.
D’autres gisements moins productifs se trouvent en Angola, en Birmanie, au Pakistan, en Amérique du Nord ou en Russie où le tsar Alexandre II fit construire son luxueux mobilier en lapis-lazuli.

Lapis lazuli wilfrid deydier


Retour

| 15 |

Des gemmes hors du commun que la maison Deydier réunit dans une collection féérique, "Mes Etoiles".
Tels des astres lumineux que l’on tiendrait au creux de la main, les diamants, les pierres précieuses et les pierres fines de la collection déploient des couleurs inédites.

LAPIS LAZULI
Taille OCTOGONE

7.70 CARAT
14.2 x 9.2 x 6.7 mm

140,00 €

Accéder au détail
star_border

LAPIS LAZULI
Taille OVALE CABOCHON

37.38 CARAT
35.6 X 23.0 W 4.3 mm

195,00 €

Accéder au détail
star_border

LAPIS LAZULI
Taille OCTOGONE

25.11 CARAT
19.4 x 17.0 x 9.1 mm

480,00 €

Accéder au détail
star_border

Powered by SYGN